Informations sur le dividende

Dernière proposition de rémunération des actionnaires 

Le 21 mai 2019, l'assemblée générale des actionnaires a approuvé les résultats de 2018, leur affectation et donc le dividende brut de 1,66 euro par action.

Le dividende de l'exercice 2018 respectera le calendrier suivant:

  • Date d’exécution - 29 mai 2019
  • Date d’enregistrement - 30 mai 2019
  • Date de paiement - 31 mai 2019

Le dividende au titre de l’exercice 2018 est payable depuis le 1er juin 2019 contre remise du coupon n°15.

Le paiement s’effectue par le biais des filiales belges de Belfius Banque, BNP Paribas Fortis Banque, KBC Bank et ING.

Aperçu des dividendes d’Elia System Operator

 2018  2017 2016  2015 2014

2013

2012

Dividende brut

     

Ensemble des actions

1,66  1,62  1,58  1,55 1,54 1,54

1,47

Dividende net

     

Ensemble des actions

1,16  1,13  1,11  1,13 1,16 1,16

1,10

Nombre d'actions donnant droit à des dividendes

61.024.834  60.901.019   60.891.158 60.750.239 60.738.264 60.568.229

60.555.809

Politique de rémunération des actionnaires

Le 21 mars 2019, le conseil d’administration a formellement approuvé la politique qu’il entend appliquer lorsqu’il propose des dividendes à l’Assemblée générale des actionnaires. Dans le cadre de cette politique, la croissance du dividende sur l'ensemble de l'exercice ne devrait pas être inférieure à l'augmentation de l'indice des prix à la consommation («inflation») en Belgique.

La politique approuvée en matière de dividendes confirme la pratique actuelle de la société. Il soutient l’ambition à long terme de la Société de proposer aux actionnaires un dividende sécurisé, en termes réels, tout en permettant à la Société de maintenir un bilan solide, indispensable pour financer son programme d’investissement.

Le conseil d’administration précise que les dividendes futurs resteront dépendants des résultats de la Société (qui sont influencés par un certain nombre de facteurs, notamment l’évolution des taux d’intérêt à long terme en Belgique et des facteurs indépendants de la volonté de la Société), ainsi que par ses résultats, situation financière, besoins de financement (en particulier Capex et plan d’investissement) et perspectives commerciales.