Mise à jour concernant le projet IC BeDeLux


29-07-2016

Au terme d’une étude approfondie, et après avoir reçu de plus amples informations sur l’impact attendu sur le marché day-ahead du déploiement par Creos d’un nouveau transformateur déphaseur, le groupe de projet (Elia, Creos et Amprion) a décidé d’ajourner la commercialisation de la nouvelle interconnexion BeDeLux.

Les simulations d’impact actuelles indiquent que cette commercialisation n’aurait qu’un effet neutre sur la zone d’Europe du Centre-Ouest, tout en augmentant de manière significative la complexité des processus opérationnels.

L’intégration du nouveau transformateur déphaseur Creos dans le couplage de marché day-ahead s’est révélée plus complexe qu’indiqué dans l’étude d’impact initiale réalisée en 2015. Les dernières simulations montrent, pour la plupart des scénarios, une limitation du domaine flow-based initial. Par conséquent, le nouveau transformateur déphaseur Creos ne serait généralement pas pris en considération dans l’allocation day-ahead. La faisabilité des modifications des processus opérationnels visant à permettre la commercialisation en day-ahead n’a pas encore été confirmée par toutes les parties concernées en raison de la complexité.

Une analyse supplémentaire est nécessaire pour garantir que les marges de sécurité requises ne seront pas entravées à l’horizon day-ahead. La révision de la décision concernant la commercialisation du nouveau transformateur déphaseur Creos interviendra après une phase d’essai d’un an débutant par la mise en service technique (prévue en novembre 2016), au terme d’un examen approfondi de l’analyse d’impact et des paramètres techniques et en tenant compte des enseignements tirés sur l’utilisation en temps réel proprement dite.

Pour toute information complémentaire, veuillez consulter le Q&A