Quevaucamps-Harchies


Mars 2019

Présentation du projet aux riverains

Ce mardi 19 mars, une étape importante a marqué le projet Quevaucamps-Harchies puisqu’Elia le présentait aux riverains lors de la Réunion d’Information Préalable au public (RIP).

Les personnes présentes ont ainsi pu partager leurs remarques et suggestions concernant le nouveau tracé optimisé qui leur était proposé. Celles-ci seront prises en compte dans l’Etude d’Incidences sur l’Environnement, réalisée par CSD Ingénieurs, un bureau d’études agréé et indépendant.

 Q-H RIP mars 2019

Si vous n’avez pu venir à la RIP ou aux permanences d’informations, qui ont été organisées les 20 et 21 mars, vous avez encore la possibilité d’envoyer vos informations, observations et suggestions jusqu’au 3 avril prochain. Celles-ci doivent être envoyées à la Commune de Bernissart (Collège communal de Bernissart, Centre Administratif du préau, rue du Fraity, 76 – 7320 Bernissart) et une copie doit être adressée à Elia (Elia Asset s.a., Boulevard de l’Empereur, 20 – 1000 Bruxelles.

Sur base des informations reçues, CSD Ingenieurs abordera ces points particuliers dans l’étude d’incidences et présentera des alternatives raisonnablement envisageables.Notre équipe Elia reste à votre écoute et disponible pour toute demande d’informations ou questions. N’hésitez pas à nous contacter via le numéro gratuit 0800/18 002 ou riverains@elia.be.

 

Février 2019

Quevaucamps-Harchies : reconstruction d’un tronçon de liaison

Elia prévoit la reconstruction du tronçon de liaison aérienne, reliant le poste de Quevaucamps à Harchies, selon un nouveau tracé optimisé. Ce tronçon, composé de 14 pylônes, traversera les communes de Bernissart et Beloeil sur une longueur de 5,4 km. Suite à cette reconstruction, Elia prévoit également le démontage du tronçon existant.

Dans le cadre de la procédure légale, le projet sera présenté aux riverains lors de la Réunion d’Information Préalable au public, qui se déroulera le 19 mars prochain à 19h30 à la Maison rurale de Blaton (rue Emile Carlier, 15). Elle a pour objectif de leur permettre d’émettre officiellement leurs observations et suggestions concernant le projet.

Deux séances d’information complémentaire sont également organisées, de 18h à 20h, en présence des responsables du projet Elia :

  • A Harchies, le 20 mars : Salle communale, rue Albert Ier
  • A Beloeil, le 21 mars : Salle polyvalente, rue de Mons, 45 (site de l’école)

 

Le projet Quevaucamps-Harchies consiste en la reconstruction du tronçon de liaison aérienne entre le poste de Quevaucamps et Harchies selon un nouveau tracé optimisé. Cette infrastructure est essentielle pour assurer la fiabilité du réseau et pour intégrer les énergies renouvelables dans celui-ci.

Utilité

Ce projet répond à 3 objectifs :

  • Moderniser le tronçon de la liaison actuelle : Le tronçon actuel passant par la commune de Bernissart a été construit en 1962. Près de 60 ans plus tard, les conducteurs de cette liaison arrivent en fin de vie et doivent donc être remplacés.
  • Sécuriser le réseau et les riverains : en modernisant l’infrastructure, Elia élimine le risque de casse de conducteur et permet d’augmenter la capacité de transport d’énergie.
  • Uniformiser l’ensemble des liaisons aériennes : les conducteurs de ce tronçon ont une capacité de transport d’énergie inférieur au reste de la liaison. Le nouveau tronçon disposera de conducteurs ayant une capacité de transport d’énergie compatible avec le reste de la liaison et les standards actuels.
  • Le projet

Le nouveau tronçon, équivalent au tronçon actuel de gabarit 2x150 kV exploité en 2x70 kV jusque au moins 2030, traverse les communes de Beloeil et Bernissart. Une fois ce tronçon construit, le tronçon actuel sera démonté.

Un nouveau tracé optimisé

Depuis 1962, Bernissart s’est davantage urbanisé et des maisons ont été construites à proximité directe de la liaison

Le remplacement des conducteurs nécessiterait un renforcement conséquent des pylônes actuels, soit :

  • par une coupure totale de la liaison, ce qui est impossible, l’approvisionnement local en électricité devant être garanti ;
  • par l’installation de pylônes provisoires, ce qui est impossible vu le contexte urbanisé.

Ainsi, en tant qu’entreprise responsable et soucieuse d’améliorer le cadre de vie des habitants, Elia a décidé de reconstruire ce tronçon selon un tracé optimisé qui s’éloigne au maximum des zones urbanisées.

 

Pour permettre la réalisation du projet Quevaucamps-Harchies, différentes autorisations sont nécessaires et, avec elles, différentes procédures spécifiques.

  • 19 mars 2019: Réunion d’Information Préalable du public à Blaton.
  • 20 et 21 mars 2019: Séances d’information complémentaire à, respectivement, Harchies et Beloeil.
  • Mars-juin 2019: Réalisation de l’Etude des Incidences sur l’Environnement par un bureau d’études indépendant et agréé.
  • Juillet 2019: Introduction de la demande de permis d’urbanisme auprès du Service Public de Wallonie.
  • Septembre 2019: Enquête publique.
  • 2020-2021: Travaux de construction du nouveau tronçon.
  • 2021-2022: Démontage du tronçon actuel.
Tout au long du chantier, dont la durée est actuellement estimée à 2 ans, Elia s’engagera à prendre toutes les dispositions afin de limiter l’impact des travaux et préserver la quiétude des habitants ainsi que l’environnement au sens large.

Aussi, l’alimentation du réseau local devant être assurée, les travaux se dérouleront en 2 étapes.


Etape 1 : Construction de la nouvelle liaison



• Phase 1 - Elagage : à certains endroits du tracé, un élagage peut être nécessaire et se fait en concertation avec les propriétaires et exploitants des terrains.

 Phase 2 - Réalisation des accès au chantier : après état des lieux réalisé avec les propriétaires/exploitants des terrains, des voies d’accès provisoires sont créées afin d’accueillir le charroi ponctuel nécessaire à la réalisation des travaux.

• Phase 3 - Création des fondations : les terres d’excavation de ces fondations sont emportées par camions-bennes.

• Phase 4 - L’installation des pylônes : l’acheminent des supports est réalisé par camions. Les pylônes arrivent sur chantier en pièces détachées et sont assemblés et montés sur place. La dernière opération vise à tirer les câbles de bout à bout afin de les placer sur les consoles métalliques.

• Phase 5 - Remise en état des accès : dès la fin du chantier, les accès temporaires sont démontés et le terrain est remis à l’état initial. Tout déchet issu du chantier est collecté et conduit dans un centre de traitement agréé. Un état des lieux de sortie est réalisé.

• Phase 6 - Développement de la biodiversité : Elia recherche des partenariats afin de mettre en place des projets développement de la biodiversité locale

Etape 2 : Démontage de la liaison actuelle



Les phases 1, 2 et 4 sont en tout point similaire à l’étape de construction.

• Phase 3 - Démontage des anciens pylônes : le démontage des anciens supports ne peut se faire qu’une fois la nouvelle liaison mise en service. Les conducteurs sont retirés tronçon par tronçon et rembobinés directement à l’aide des tireuses-freineuses. Les pylônes sont démontés et les fondations sont extraites du sol. Les matériaux sont évacués par camions.

En tant qu'entreprise responsable, Elia est très attachée à l'environnement et souhaite contribuer positivement à la transition énergétique et développer son réseau en mettant l'accent sur la biodiversité, les riverains, les partenaires locaux et les parties prenantes en général.

 

Une Etude des Incidences sur l’Environnement (EIE) sera d’ailleurs réalisée, de mars à juin 2019, par un bureau d’études indépendant qui permettra, entre autres, de répondre aux suggestions émises dans le cadre de la Réunion d’Information Préalable au public.

 

Mars 2019

Cartes détaillées du tronçon actuel :
Newsletter:

 

L’équipe à votre disposition

Elia veille à développer une communication proactive et transparente durant l’entièreté du projet. N’hésitez pas à nous contacter pour toute question, remarque ou suggestion.