27 juin 2018

Découvertes archéologiques le long du tracé de câble de Nemo Link

Le gouverneur de Flandre-Occidentale a présenté lundi, sous l’oeil intéressé des journalistes présents, les pièces archéologiques découvertes l’année dernière le long du tracé du câble de Nemo Link, la future interconnexion d’Elia avec la Grande-Bretagne.

Il s’agit principalement de matériel de guerre datant de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale, localisé et éventuellement ramené à la surface pendant les campagnes de détection de munitions dangereuses non explosées (unexploded ordnance ou UXO). Des fragments d’un bombardier B-17 crashé constituent l’une des principales découvertes. Pour faciliter au maximum l’analyse, le tracé du câble de Nemo Link a été déplacé de 14 mètres par rapport au lieu du crash.
Jean Fassiaux
Porte-parole FR Elia Belgique
Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur notre site ou en cliquant sur « J’accepte », vous indiquez avoir lu et approuvé notre politique en matière de cookies. Plus d’informations sur les cookies