Information
Bienvenue sur le nouveau site internet d’Elia, qui présente une toute nouvelle interface pour plus de facilité d’utilisation. Nous vous invitons à visiternotre page d’accueil afin d’explorer l’ensemble de nos activités.

06 septembre 2019

Commémoration spéciale pour les 22 travailleurs de la centrale électrique de Merksem fusillés lors de la Seconde Guerre mondiale

Il y a 75 ans, 22 travailleurs de la centrale électrique de Merksem étaient fusillés par des soldats allemands. Lors de la commémoration annuelle sur le site d’Elia à Merksem, une plaque spéciale a été inaugurée aujourd'hui sur le monument. On y retrouve un texte d’un ancien poète communal (stadsdichter) d’Anvers, Maarten Inghels, spécialement écrit pour l’occasion. Des collaborateurs d’Elia, des habitants de Merksem ainsi que les représentants du district ont assisté à la commémoration.

Il y a 75 ans, le 6 septembre 1944, 22 travailleurs de la centrale électrique de Merksem (où se trouvent aujourd'hui les bâtiments d’Elia) étaient assassinés par des soldats allemands. À cette époque, la ville se trouvait sur la ligne de feu entre les soldats allemands présents dans le fort de Merksem d'un côté, et les troupes canadiennes et britanniques de l’autre. On considère que cet acte a été perpétré en représailles à une précédente attaque menée par la Résistance et lors de laquelle trois soldats allemands avaient été tués. L’histoire complète des travailleurs de la centrale de Merksem est détaillée sur une page spéciale du site web d’Elia.

Tous les ans, une commémoration est organisée par la commune de Merksem, la ville d’Anvers et Elia, en hommage à ces victimes. Cette commémoration est organisée près de la plaque sur le site d’Elia à Merksem. Cette année, le 75e anniversaire de ce tragique événement renforce l’attention portée à l’hommage. Durant la commémoration, les noms des victimes ont été lus, tandis qu’un texte a été présenté par l’ancien poète communal Maarten Ingels. Ce texte, spécialement écrit pour l’occasion, figure désormais sur une nouvelle plaque du souvenir installée à côté du monument. La cérémonie s’est clôturée par un dépôt de gerbe au cimetière de Merksem.

Jean Fassiaux
Porte-parole FR Elia Belgique
Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur notre site ou en cliquant sur « J’accepte », vous indiquez avoir lu et approuvé notre politique en matière de cookies. Plus d’informations sur les cookies