Coopération internationale pour l’achat de réserves primaires : la Belgique rejoint le couplage de marchés entre l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suisse et l’Autriche


02-08-2016

Les GRT qui participent à l'achat commun de FCR annoncent le lancement réussi de l'enchère transfrontalière commune pour l'achat de FCR, incluant pour la première fois la demande belge, qui s'est déroulée le 26 juillet avec comme période de livraison la première semaine d'août.



Les Frequency Containment Reserves (FCR), plus connues sous le nom de réserves primaires (R1) sont des capacités à réponse rapide d’unités de production actives ou d’unités de charge afin d'augmenter/de diminuer très rapidement la production, entre 0 et 30 secondes. Les FCR sont essentielles pour l'équilibre à court terme entre la production et la consommation. Le volume de FCR acheté par chaque Gestionnaire de Réseau de Transport (GRT) est convenu au niveau international. Pour Elia, l'obligation de FCR s'élève à 73 MW en 2016 pour une obligation de FCR totale pour tous les pays de la zone synchrone d'Europe continentale fixée à 3000 MW.

Les GRT qui participent à l'achat commun de FCR annoncent le lancement réussi de l'enchère transfrontalière commune pour l'achat de FCR, incluant pour la première fois la demande belge, qui s'est déroulée le 26 juillet avec comme période de livraison la première semaine d'août. Comme annoncé mi-juin lors de la précédente communication conjointe à destination du marché, l'enchère transfrontalière commune pour l'achat de FCR comprend désormais les BSP (Balancing Service Providers) allemands, néerlandais, suisses, autrichiens et belges. Les BSP belges peuvent participer au marché de FCR commun via la plateforme d'enchère allemande. Ce marché commun de FCR est le plus grand marché de FCR en Europe, avec une demande totale de +/- 800 MW, soit plus du quart de la demande totale de la zone synchrone. Les GRT français et danois devraient eux aussi rejoindre prochainement la coopération FCR.

Maintenant qu’Elia a rejoint la coopération internationale pour l'achat de FCR, l'obligation belge totale de FCR (73 MW en 2016) sera achetée de manière hebdomadaire via à la fois une enchère nationale et une enchère commune transfrontalière (volume variable hebdomadaire de maximum 51 MW). La coopération FCR améliore la liquidité du marché pour la demande des GRT et débloque de nouvelles options de vente pour les BSP participants. Les obligations de FCR sont échangées entre les pays tout en respectant les obligations actuelles et futures d'ENTSO-E et des codes de réseau européens. Le marché commun de FCR devrait aboutir à un achat plus efficace de FCR et devrait en même temps réduire les risques de pénuries de FCR pour les GRT, au bénéfice de la sécurité générale du système.

En rejoignant la coopération internationale de FCR, Elia a également ouvert davantage son marché en offrant la possibilité aux sources non conventionnelles de production et de demande, qu’elles soient raccordées au réseau de transport ou de distribution, de participer au marché FCR.