Étude de l'adéquation pour la Belgique : la nécessite d'une réserve stratégique pour l'hiver 2019-20


29-11-2018

adequacy-studyAujourd'hui, Elia a publié son analyse probabiliste sur l'adéquation de la Belgique pour l'hiver 2019-20. Cette analyse est un élément important que la ministre fédérale de l'Énergie peut prendre en compte lorsqu'elle décide du volume requis de réserve stratégique.

Après plusieurs interactions avec les parties prenantes, Elia a apporté un certain nombre d'ajustements à la méthodologie utilisée. Dans ce rapport, un scenario qui prend en compte les événements à faible probabilité et à grand impact, a été analysé en plus du scénario de base. Ces évenements concernent principalement la disponibilité des centrales nucléaires en Belgique et en France.

La ministre fédérale de l'Énergie décidera, d'ici le 15 janvier 2019, du scénario le plus probable et du besoin de réserve stratégique correspondant.

Elia recommande de prendre en compte le scénario à faible probabilité et à grand impact. En considérant ce scénario, une marge de 400 MW est identifiée, ce qui conduit à l’absence de besoin de volume de réserve stratégique pour l'hiver 2019-20.
Cette recommandation reflète l'amélioration de la situation en Belgique par rapport à la situation prise en compte dans le rapport sur le volume de la réserve stratégique de novembre 2017 pour l'hiver 2018-19, avec le retour sur le marché de l'unité CCGT de Seraing, la mise en service de l'interconnexion Nemo Link® et de l’introduction de la règle minRAM20%.

  • Lire le rapport (en anglais avec un ‘executive summary’ en français)