Description des produits

Cette page contient de brèves explications sur les différents produits de services auxiliaires et leur rôle dans le maintien de l’équilibre et de l’efficacité du réseau.

Pour de plus amples informations, vous pouvez aussi consulter les différentes fiches produit ou contacter Elia à l’adresse contracting_as@elia.be.

 

 

Réglage primaire de la fréquence (0-30 sec) – R1

L'objectif du réglage primaire de la fréquence est de maintenir l'équilibre entre la production et la consommation au sein du réseau à haute tension européen interconnecté. Un écart par rapport à cet équilibre entraînera un écart de fréquence qui provoquera automatiquement l'activation des réserves primaires achetées. Le volume de la réserve primaire est déterminé par l'association européenne des gestionnaires de réseau de transport d'électricité (ENTSO-E).

La réaction globale des réserves primaires établie par les réglementations d'ENTSO-E doit être une activation symétrique et linéaire avec une activation totale à un écart de fréquence de +/- 200 mHz.

Cependant, afin de permettre à différents types de flexibilité (production, charge) de participer aux réserves primaires, Elia achète différents types de services qui réagissent à différents écarts de fréquence. Ensemble, ces types de services fourniront le produit requis par ENTSO-E :

  • R1 symétrique 200 mHz : ce produit est activé entre -200 mHz et +200 mHz, le volume total acheté devant être activé aux bandes les plus extrêmes de l'intervalle de fréquence indiqué ci-dessus.
  • R1 symétrique 100 mHz : ce produit est activé entre -100 mHz et +100 mHz, le volume total acheté devant être activé aux bandes les plus extrêmes de l'intervalle de fréquence indiqué ci-dessus. Cependant, le volume acheté maximum doit également rester activé pour des écarts de fréquence entre [-200 mHz, -100 mHz] et [100 mHz, 200 mHz].
  • R1 upwards : ce produit est activé entre [-200 mHz, -100 mHz], le volume acheté total devant être activé à -200 mHz.
  • R1 downwards : ce produit est activé entre [100 mHz, 200 mHz], le volume acheté total devant être activé à -200 mHz.

Tous les produits R1 symétriques et asymétriques sont offerts dans le cadre d’un appel d'offres hebdomadaire à compter d’août 2016. Elia achète aussi une partie de son volume R1 (le type de service symétrique 200 mHz uniquement) sur une plateforme régionale partagée avec des gestionnaires de réseau de transport d’Allemagne, d’Autriche, des Pays-Bas, de Suisse et du Danemark.

Les volumes pour une certaine période de livraison sont achetés en deux phases : d’abord lors d’une enchère qui se tient au niveau de la plateforme locale deux semaines avant le début de la période de livraison, puis lors d’une enchère qui se tient au niveau de la plateforme régionale une semaine avant la période de livraison. Le volume acheté au cours de l’enchère régionale est variable et déterminé chaque semaine en fonction de l’optimisation financière de l’enchère locale. Pour de plus amples informations sur les achats à court terme et le calendrier des enchères, veuillez vous référer à la page STAR (Short Term Auctioning of Reserves).

Lors de l’enchère locale, les produits R1 symétriques peuvent être offerts en combinaison avec des produits R2 asymétriques. Elia rémunère le fournisseur qui rend disponible la capacité 100 % du temps.

 

Le réglage secondaire (30 sec - 15 mn) – R2

Elia possède aussi une réserve secondaire symétrique qu'elle peut activer pour équilibrer son propre réseau, qu'elle achète auprès des producteurs belges raccordés au réseau Elia. Ces réserves sont activées sur la base d'une valeur de consigne qui est envoyée en continu au fournisseur. Bien qu'Elia recherche la même quantité de réserves secondaires à la hausse et à la baisse, elle prévoit la possibilité d'offrir séparément des volumes à la hausse et à la baisse. Tous les produits R2 symétriques et asymétriques peuvent être offerts via un appel d'offres hebdomadaire à compter d’août 2016. Les produits asymétriques R2 peuvent être offerts en combinaison avec le produit symétrique R1.

 

Réglage tertiaire avec volumes réservés (15 min) – (R3 Std/R3 Flex)

Elia achète aussi des réserves tertiaires auprès des producteurs belges, ainsi qu’auprès des charges raccordées au réseau de transport et de distribution.

Elia achete les produits R3 Standard et R3 Flex, qui sont proposés à la fois par des resources de demande ou de production CIPU ou non-CIPU. La production ou les charges raccordés au réseau Elia ou au réseau de distribution peuvent participer aux appels d'offres mensuels à titre égal.

Les réserves tertiaires (qui prennent la forme de différents produits) sont activées manuellement dès réception d’un signal d’Elia. L'activation de la réserve tertiaire est variable au cours de l'année, selon les incidents et les congestions sur le réseau.

Ces services doivent être activés dans les 15 minutes suivant la réception du signal d’Elia.

Pour de plus amples informations sur les caractéristiques techniques de ces deux produits, veuillez consulter la fiche de produit correspondante ci-dessous.

 

Réglage tertiaire avec volumes non-réservés – (R3 Non-Reserved)

A partir de Juillet 2017, des resources non-CIPU (production comme demande) peuvent offrir de volumes de puissances non-réservés à Elia.

Les volumes offerts sont soumis via la plateforme web BMAP (Balancing Market Platform).

Les fournisseurs sont activés par Elia en cas de besoin et sont uniquement rémunérés pour l'énergie livrée (et pas pour leur disponibilité).

Lorsqu'ils sont activés par Elia, les fournisseurs doivent activer les volumes offerts au plus vite et au plus tard après 15 min.

 

Réglage tertiaire en provenance des utilisateurs interruptibles du réseau (ICH)

Le service d’interruptibilité (ou ICH) est un autre produit qui vient compléter les produits R3 Standard et R3 Flex pour constituer la réserve tertiaire d’Elia. Ce service est fourni par certains utilisateurs du réseau de transport qui acceptent d'être coupés en cas de nécessité, en échange d'une compensation financière qui se décline comme suit :

  • une rémunération pour la mise à disposition de la réserve (montant fixe) ;
  • une rémunération pour l'activation de la réserve (montant variable).

L’ICH est activé manuellement à la réception d’un signal envoyé par Elia à la partie contractante, qui doit alors diminuer le prélèvement de ses charges sur le réseau dans les 3 minutes.

Elia achètera des volumes ICH pour la dernière fois en 2017 car ce produit ne sera plus utilisé à partir de 2018.

Pour de plus amples informations sur les caractéristiques techniques de ce produit, veuillez consulter la fiche de produit correspondante ci-dessous.

 

Le réglage de la tension

Le Règlement technique fédéral impose aux producteurs disposant d’unités de plus de 25 MVA de contribuer à la production et à l’absorption de puissance réactive pour maintenir la tension dans l’intervalle requis (réglage automatique). Pour une plus grande flexibilité, Elia contracte auprès des producteurs une bande de réglage positive et négative pour chaque unité (réglage central). En cas de charge élevée du système, Elia demande la production de MVAr supplémentaires ; lorsque la charge est basse, elle active au contraire l’absorption de MVAr. La puissance réactive ne pouvant être transportée sur de longues distances, Elia choisit les unités participant à ce service en fonction de leur localisation géographique.

Le contrat de service indique deux tarifs : une rémunération fixe pour des coûts uniques (implémentation IT, adaptations techniques pour l’extension de la bande technique) et une rémunération variable pour l’énergie réactive produite ou absorbée (à la condition que l’unité concernée injecte un seuil minimal d’énergie active). Des pénalités sont appliquées si le réglage automatique ou le réglage central n’est pas bien exécuté. Elia contracte environ 6.300 MVAr en production et 3.200 MVAr en absorption. Les contrats sont établis pour une année.

Pour de plus amples informations sur les caractéristiques techniques de ce produit, veuillez consulter la fiche de produit correspondante ci-dessous.

 

Black Start

Conformément à ses obligations, Elia prévoit de pouvoir reconstruire son réseau en cas de black-out. Pour cela, elle s’appuie sur des unités de production capables de démarrer sans apport extérieur d’électricité.

Les contrats de black-start sont signés pour plusieurs années avec les producteurs belges disposant de telles installations. Le fournisseur perçoit une rémunération fixe pour la fourniture du service, qu’il soit activé ou non. Les unités participantes doivent répondre à certaines caractéristiques techniques, dont la puissance (minimum 100 à 200 MW suivant le cas de figure) et le délai de réalimentation du réseau. Les unités sont sélectionnées en fonction de leur coût (total et rapporté à la puissance), ainsi que de leur localisation géographique.

Elles doivent également être capables d’assurer un fonctionnement sans faille à tout moment. C’est pourquoi des tests sont réalisés à une fréquence régulière. Ces tests sont rémunérés et font l’objet d’une pénalité en cas d’échec.

Pour de plus amples informations sur les caractéristiques techniques de ce produit, veuillez consulter la fiche de produit correspondante ci-dessous.

 

Procédure d’achat

L'achat des services auxiliaires se fait par le biais des procédures européennes d’achat public. Elia procède à la publication de tous les documents requis par la législation sur le site dédié de l’Union européenne.

À la fin de chaque année, Elia publie un PIN (periodic indicative notice) pour indiquer les services qui seront achetés au cours de l’année suivante.

Avant le début de l’achat de chaque produit, un avis de marché ou un avis de système de qualification est publié, précisant pour chaque service les volumes souhaités et invitant les fournisseurs intéressés à se porter candidats. La marche à suivre et la liste des documents à fournir sont détaillés dans la publication.

Les candidats peuvent être exclus suivant des critères d’exclusion spécifiques, comme le fait d’être en faillite, sous le coup d’une condamnation judiciaire, etc. Elia demandera également un contrôle financier du candidat (généralement un rapport financier dressé par un évaluateur indépendant, tenant compte des bilans, des ratios de liquidité, de la solvabilité, etc.).

En tant qu’entreprise régulée, Elia est soumise à l’approbation par le ministre de l’Énergie, de l’Environnement et du Développement durable des prix auxquels elle achète les services auxiliaires. La CREG (Commission de Régulation de l’Électricité et du Gaz), pour sa part, approuve les volumes.

Rendez-vous ici pour de plus amples informations sur la procédure d’achat.