Généralités

Le réseau interconnecté européen permet des échanges d’électricité entre différents pays. Vous trouverez ici tous les détails sur ces mécanismes.

Déroulement général

Un ARP (Access Responsible Party, responsable d’accès) peut importer ou exporter de l’électricité via les pays voisins. De quelle manière exactement?  

  1. La capacité d’importation et d’exportation disponible sur les lignes d’interconnexion belges (Belgique - Pays-Bas et Belgique - France) est déterminée sur la base de critères de sécurité et de fiabilité.
  2. Les différents mécanismes d’allocation permettent de déterminer à quel moment (annuellement, mensuellement, journalièrement et en journée) quelle capacité peut être allouée aux différents ARP.
  3. Lorsque l’ARP a acquis de la capacité par le biais d'un mécanisme d’allocation explicite, il doit nominer ou programmer les volumes qu’il souhaite importer et exporter. Dans le cas contraire, la nomination est faite en son nom, une fois auprès du gestionnaire de réseau de transport (GRT) du pays exportateur et une fois auprès du GRT du pays importateur. Les gestionnaires de réseau de transport contrôlent la cohérence des deux nominations
    En cas d’allocation implicite de capacité, l’ARP ne doit pas nominer lui-même son importation ou son exportation. La chambre de compensation des bourses de l’électricité (clearing house) organise l’échange transfrontalier.

Top

Capacité annuelle et mensuelle

La capacité annuelle et mensuelle est allouée par le biais d'enchères explicites par lesquelles l'ARP peut fixer le prix pour une importation ou exportation à la frontière entre deux bidding zones pour  un certain nombre de mégawatts pendant toutes les heures de l'année ou du mois en acquérant les droits de transport long terme.

Les gestionnaires européens de réseau de transport ont défini des règles communes pour l’allocation de capacité annuelle et mensuelle par le biais d'enchères explicites. Les enchères sont organisées par une société commune d’enchères, JAO.  

Allocations de capacité pour la période de distribution à partir du 1er janvier 2016 : règles d'allocation des capacités par enchères explicites (en anglais).

Pour toute information pratique complémentaire, consultez le site internet de JAO.

Top

Capacité journalière

La capacité journalière est allouée aux acteurs du marché par le biais d’un mécanisme d'allocation implicite organisé par les bourses de l’électricité au moyen d’un couplage de marché

Le couplage de marché contribue:  

  • à l’amélioration de la liquidité du marché ;
  • à l’intégration du marché européen de l’énergie ;
  • à une gestion efficace de la capacité transfrontalière ;
  • à un accès équitable au marché.  

Le couplage de marché a été appliqué pour la première fois entre la France, la Belgique et les Pays-Bas (couplage trilatéral ou TLC) entre novembre 2006 et novembre 2010. Le couplage de marché day-ahead (ATC-based) est en vigueur dans toute la région CWE (Central West Europe, comprenant la France, la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas et l’Allemagne) depuis le 9 novembre 2010 (pour une livraison le 10 novembre 2010). Pour ce faire, les gestionnaires de réseau de transport belge, allemands, français et néerlandais collaborent avec les bourses de l’énergie Belpex (Belgique), APX (Pays-Bas) et EPEX Spot (Allemagne et France). Depuis le 4 février 2014 (pour une livraison le 5 février 2014), ce couplage de marché day-ahead est étendu à la région NWE (North West Europe), c’est-à-dire, englobant également la Norvège, la Suède, la Finlande, le Danemark ainsi que la Grande-Bretagne. C’est la bourse NordPoolSpot (NPS) qui opère dans les pays nordiques, et en Grande-Bretagne le marché est réparti entre deux bourses de l’énergie : APX et NPS. (Le couplage de marché à l’échelle de la région NWE remplace la solution ITVC, utilisée jusqu’alors par CWE et Nordic, qui avait été mise en place depuis le 9 novembre 2010). Le nouveau couplage de marché de NWE est opéré par les bourses de la région, au moyen de la solution PCR (Price Coupling of Regions). Bien que NWE était la première région à implémenter la solution PCR, la région SWE (South West Europe) a également commencé à utiliser PCR depuis le 4 février 2014. Cependant, les enchères journalières explicites sont actuellement maintenues en l’état sur la frontière France-Espagne. L’intention étant de passer aux allocations implicates dans un avenir proche (mai 2014).

Ce mécanisme d’allocation implicite est décrit dans la fiche produit (en anglais) correspondante et dans les documents ci-dessous : 

 MRC market coupling

  • Couplage multirégional day-ahead : mise à jour des scénarios de repli (24 janvier 2017)
    • Le 24 janvier, EPEX a lancé un mécanisme pour permettre un couplage de marché au niveau de CWE ou CWE-BritNed en cas de déclaration de découplage complet en MRC
    • Les procédures détaillées pour les scénarios « delay and fallback » sont disponibles à la rubrique « Téléchargement » du site d'EPEX.

NWE market coupling

CWE market coupling

En cas d’indisponibilité exceptionnelle du couplage de marché, l’opérateur d’enchère CASC.EU organisera des enchères journalières explicites, comme décrit dans les règles d’enchères harmonisées. 

Capacité infrajournalière

Les gestionnaires de réseau de transport aux frontières belges offrent également de la capacité infrajournalière, c’est-à-dire de la capacité qui peut être utilisée presque immédiatement. 

Belgique – France

À la frontière avec la France, l’allocation de capacité infrajournalière a lieu à 24 moments fixes, appelés « guichets ».

Vous trouverez de plus amples détails sur le mécanisme d’allocation explicite sur la frontière Belgique-France d’application jusque la livraison le 4 octobre 2016 dans les règles d’allocation IFB règles 3.0.

Trader User Handbook (seulement disponible en anglais) d’application jusque la livraison le 4 octobre 2016. 

Elia et RTE, en coopération avec les bourses de l'électricité EPEX and BELPEX, ont mis en place un mécanisme d’allocation de capacité infra journalière sur l’interconnexion Belgique-France.

Depuis le 4 octobre 2016 avec livraison le 5 octobre 2016, la capacité infra journalière est allouée via un mécanisme implicite basé sur le trading en continu sur les marchés infra journaliers de Belpex et d’EPEX et par le biais de la plateforme de trading M7.

Vous trouverez plus d’informations sur le système dans le document suivant :

A partir du démarrage de la nouvelle solution infra journalière Belgique-France et Belgique-Pays-Bas, l’allocation explicite de capacité infra journalière d’application jusque la livraison le 4 octobre 2016 ne sera plus disponible lors de l’allocation normale sur l’interconnexion Belgique-France. Par contre, une solution de repli pour cette connexion sera encore disponible sous la forme d’une allocation infra journalière explicite. Cette solution de repli sera gérée par ELIA au nom d’ELIA et de RTE.

Vous trouverez de plus amples détails sur le mécanisme d’allocation explicite Règles d'allocation des capacités infra journalières sur la frontière Belgique-France d’application si la solution de repli est lancée dans les règles d’allocation IFB règles 4.0.

Vous trouverez plus d’informations sur la solution de repli dans le document suivant :

La capacité est mise gratuitement à disposition.  

 

Belgique – Pays-Bas

Elia et TenneT, en coopération avec les bourses de l'électricité APX and BELPEX, ont mis en place un mécanisme d’allocation de capacité infra journalière sur l’interconnexion Belgique-Pays-Bas.

Depuis le 4 octobre 2016 avec livraison le 5 octobre 2016, la capacité infra journalière est allouée via un mécanisme implicite basé sur le trading en continu sur les marchés infra journaliers d’APX et de Belpex par le biais de la plateforme de trading M7.

Vous trouverez plus d’informations sur le système dans le document suivant :

Top