IGCC

Elia participe à la plateforme International Grid Control Cooperation (IGCC) depuis le 1er octobre 2012. Le but de cette coopération est d’optimiser la gestion de l’équilibrage du système, et par là d’optimiser la qualité de la fréquence.

Cette coordination vise à compenser automatiquement les déséquilibres en direction opposée qui sont vus par les opérateurs du système (excès de production à certains endroits et manque à d’autres endroits). L’avantage de ce système est qu’il permet aux opérateurs en charge de l’équilibrage d’éviter d’activer des réserves secondaires (aFRR – automatic Frequency Restoration Reserve) dans des directions opposées. Pour Elia, la capacité maximum actuelle sur la plateforme IGCC est liée au volume d’aFRR acheté sur le marché.

Le réglage en temps réel des déséquilibres entre l’électricité consommée et celle produite fait partie du travail quotidien du gestionnaire de réseau de transport. La plateforme IGCC est un premier pas vers cette gestion à une échelle internationale. Cette coopération internationale renforce la gestion du système et contribue à améliorer la qualité de réglage (diminution de l’Area Control Error).

IGCC a été l’un des projets pilotes d’ENTSO-E établis dans le cadre la régulation sur le balancing (Guideline on Electricity Balancing) et est maintenant sélectionné comme point de départ pour répondre à l’obligation d’implémenter une plateforme européenne pour le processus de netting des déséquilibres (imbalance netting).

Les participants actuels d’IGCC sont Amprion, 50Hertz, TransnetBW and TenneT DE (les 4 gestionnaires de réseaux allemands), Energinet.dk (Danemark), CEPS (République Tchèque), Swissgrid (Suisse), TenneT NL (Pays-Bas), APG (Autriche), RTE (France) et Elia (Belgique).

De plus amples informations sur IGCC peuvent être trouvées sur la page de la coopération sur le site web d’ENTSO-E. En particulier, le document à l’intention des stakeholders fournit des informations détaillées sur les principes d’IGCC.

Les volumes échangés et les prix sont publiés sur la page Mise en œuvre de puissance de réglage.