NWE Intraday

NWE (North West Europe) Intraday est un projet visant l’intégration des marchés infrajournaliers dans la région de l’Europe du Nord-Ouest.

Le projet

Les « Framework Guidelines on Capacity Allocation and Congestion Management » publiées par ACER (Agency for the Cooperation of Energy Regulators, agence européenne des régulateurs de l’énergie) prévoient l’instauration d’un mécanisme d’allocation coordonné européen d’ici la fin 2014. Les gestionnaires de réseau de transport des pays concernés de la région de l’Europe du Nord-Ouest ont dès lors démarré un projet qui doit concrétiser le marché infrajournalier intégré.

Ce projet a pour objectif de créer un marché infrajournalier unique qui englobera, dans une 1ère phase, la France, la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, l'Allemagne, la Norvège, la Suède, la Finlande, le Danemark, la Grande-Bretagne, la Suisse et l'Autriche ; et, dans une 2ème phase, la totalité de l’Europe. Le couplage des différents marchés infrajournaliers nationaux permettra d’accroître la liquidité infrajournalière au profit des acteurs du marché tout en renforçant la sécurité du système électrique européen. Ce projet garantira en outre un meilleur fonctionnement du marché pour les différents acteurs du marché.

Situation actuelle

À l’heure actuelle, différents mécanismes non coordonnés d’allocation de la capacité infrajournalière coexistent dans l’Europe du Nord-Ouest (Benelux, Allemagne, France, Grande-Bretagne, Norvège, Suède, Finlande et Danemark). Ces mécanismes concernent aussi bien l’allocation implicite que l’allocation explicite de capacité infrajournalière.

Réalisation en 2 phases

En raison des différences importantes entre les niveaux de développement existants et les modèles utilisés pour les marchés infrajournaliers transfrontaliers bilatéraux, il a été décidé, en collaboration avec les bourses européennes de l’électricité, de déployer ce projet en deux phases :

  • Interim Solution
    La première étape consiste à traiter le projet transfrontalier de la région NWE+ (North West Europe, ainsi que l'Autriche et la Suisse) afin qu'il en résulte une « Interim Solution ». Cette solution fait appel à un modèle unique pour l’allocation implicite de la capacité infrajournalière en combinaison avec la possibilité d’une allocation explicite de capacité infrajournalière sur certaines frontières.
  • Target Model
    La deuxième étape sera de développer le « Target Model ». Seule l’allocation implicite de capacité infrajournalière sera encore possible et la dimension géographique sera étendue à toute l’Europe.

Dans cette optique, l’« Interim Solution » fait office de projet pilote pour le « Target Model ». Elia joue un rôle moteur dans les deux phases du projet grâce à son expérience acquise lors de l'implémentation des allocations implicites à la frontière belgo-néerlandaise (lancées en février 2011).