Ciply - Pâturages


Mai 2018

Début du chantier de démontage: un chantier en plusieurs phases 

La liaison aérienne 70kV qui relie les postes électriques de Ciply et de Pâturages date de 1932. Comptant 66 pylônes sur une distance de 8,1 km, celle-ci présente d’importants signes d’usure. Au regard de cette vétusté et afin de garantir la sécurité des citoyens, Elia a décidé de procéder au démontage complet de la liaison.

Le chantier sera réalisé en plusieurs étapes. La première étape a débuté en août et septembre 2017, lors des travaux de fiabilisation sur la liaison. En 2018, plusieurs phases se succèderont. En effet, dès le début du mois de mai, des portiques en bois seront installés afin de soutenir le démontage des conducteurs.

À partir de mi-juin, les équipes d’Elia et l’entrepreneur entameront le démontage complet qui comprend :

  • L’enlèvement des conducteurs jusqu’à la fin du mois de juillet ;
  • Le démantèlement des pylônes et des fondations constituant la dernière étape du chantier.

D'après l'agenda prévisionnel, le démantèlement devrait se terminer à la fin du mois d'octobre.

Une communication proactive

Elia s’engage à maintenir une communication proactive tout au long du chantier. En juin, une brochure sera distribuée aux riverains concernés par le démontage afin de leur expliquer la nature du chantier, la méthodologie et le planning prévisionnel. La page internet du projet sera également régulièrement mise à jour.

De plus, un numéro gratuit (0800/18 002) et une adresse mail spécifique (riverains@elia.be) sont à disposition pour toute question relative au projet.

Mars 2018

Ores procède à des travaux de consolidation

Ores procède actuellement à des travaux de consolidation de son réseau, notamment à hauteur de la rue du Temple, qui se trouve sur la commune de Frameries. Dès lors et pour toute question relative à ces travaux, nous vous invitons à prendre contact avec la société Ores.

Août 2017 

Elia commence le démontage de la ligne haute tension entre Ciply et Pâturages

Le remplacement de la ligne reste indispensable.

Le projet de nouvelle liaison souterraine 150 kV entre Ciply et Pâturages est aujourd’hui temporairement à l’arrêt suite à la non délivrance du permis d’urbanisme.

Elia maintient que le remplacement de la liaison aérienne 70kV actuelle entre Ciply et Pâturages est indispensable pour assurer à moyen terme la sécurité d'alimentation de la région et soutenir son développement économique.

Différentes possibilités de mise en œuvre de cette nouvelle liaison sont actuellement à l’étude. Elia reviendra vers les communes afin de définir ensemble la meilleure approche afin de relancer le projet.

Cependant, comme la liaison aérienne actuelle, devenue vétuste, pourrait entrainer des risques au niveau de la sécurité, Elia a décidé d'en commencer le démontage sans attendre la mise en service de la nouvelle liaison. Des travaux de fiabilisation seront exécutés en août et septembre, en attendant le démontage complet qui commencera au premier semestre 2018 après obtention des permis.

Malgré le démontage de la ligne 70kV, la sécurité d'alimentation de la zone pourra être assurée à court terme. Elle s’appuiera sur une étroite collaboration entre Elia et le gestionnaire du réseau de distribution (ORES) qui, de son côté, procède actuellement à des travaux de consolidation de son réseau de distribution dans la région.

Octobre 2016

Réfus de la demande de permis d'urbanisme

Le 28 mars 2016, le fonctionnaire délégué de la Région wallonne a refusé le permis d’urbanisme sollicité par Elia pour la construction d’une nouvelle liaison souterraine entre les postes de Ciply et de Pâturages. Il estimait notamment que les inquiétudes de certains riverains n’avaient pas reçu de réponse claire.

La direction d’Elia a désormais la volonté de pratiquer une communication transparente et systématique envers les riverains de nos projets.

Le projet de liaison électrique Ciply-Pâturages est prioritaire afin d’assurer la sécurité d’alimentation électrique et des personnes dans la région.

Des séances d’information seront organisées dans la majorité des communes concernées dans les jours et semaines à venir. Les riverains pourront y découvrir les différentes facettes du projet et rencontrer des représentants d’Elia, mais aussi un académicien indépendant de l’Université de Liège, expert en champs électromagnétiques. La première séance d’information a eu lieu le jeudi 13 octobre 2016, de 17h à 20h au complexe sportif, Sentier de Lierne à Colfontaine.

Nous espérons que ces rencontres pourront apporter des réponses à vos questions.

Novembre 2015

Introduction de la demande de permis d'urbanisme

Le 19 octobre 2015, Elia a introduit sa demande de permis d’urbanisme pour la mise en place d’une liaison haute tension souterraine de 150 kV entre les postes électriques de Ciply et de Pâturages.

La procédure administrative à suivre dans le cadre d’une telle demande est très règlementée. Elle ne devrait aboutir qu’au début du second trimestre 2016. Une enquête publique est organisée depuis le 4 janvier 2015 dans chaque commune concernée par le projet (Mons, Frameries, Colfontaine et Quévy). Durant un mois, la population locale pourra prendre connaissance du dossier complet de demande de permis d’urbanisme.

Le projet faisant l’objet de la demande de permis d’urbanisme a été élaboré à la suite à de nombreux échanges avec les autorités communales et la population locale. Il prend en compte également les recommandations émises par SGS, le bureau d’études en charge de la réalisation de l’Etude des Incidences sur l’Environnement.

Concrètement, malgré les inconvénients économiques et techniques liés à la pose d’une liaison souterraine, l’analyse de la situation spécifique locale a permis d’opter pour le remplacement de la liaison aérienne actuelle par une liaison souterraine.

Utilité

Une liaison essentielle pour la sécurité d'approvisionnement de la région

La liaison aérienne 2x70kV actuelle compte 66 pylônes sur une distance de 8,1 km. Elle relie les postes électriques de Ciply et de Pâturages et datant de 1932, elle présente d’importants signes d’usure.

Grâce à une collaboration étroite avec Ores, gestionnaire du réseau de distribution, qui a réalisé des travaux de consolidation de son réseau, la sécurité d’approvisionnement sera assurée à court terme.

Les travaux de consolidation d’Ores consistaient à placer des câbles moyenne tension entre les postes de Jemappes et de Ciply pour renforcer le réseau (liaison aussi appelée trunk). En cas d’incident sur la liaison 70kV alimentant le poste de Pâturages, la sécurité d’alimentation de la région sera assurée par le réseau d’Ores.

Malgré les travaux de consolidation, une nouvelle liaison électrique haute tension entre Ciply et Pâturages reste indispensable, tant pour assurer la sécurité d’alimentation que pour répondre au développement économique de la région, en ce compris l’intégration des énergies renouvelables.

Actuellement, une nouvelle équipe de projet étudie les différentes alternatives. La volonté d’Elia étant de proposer, ultérieurement, une solution concertée avec toutes les parties prenantes du projet.

 

Planning 

Déroulement du chantier: un chantier en plusieurs étapes

Elia a décidé de procéder à la démolition de la liaison actuelle. Ceci s’effectue en plusieurs étapes.

À partir du 2 mai 2018

Installation de portiques en bois placés de part et d’autre des routes. Ceux-ci sont installés afin de soutenir le démontage des conducteurs et des câbles.

À partir de mi-juin 2018

1. Démontage complet des conducteurs (opération prévue jusque fin juillet)

2. Démantèlement des pylônes

  

3. Enlèvement des fondations

 

Vers la fin du mois d'octobre - novembre 2018

Fin du chantier (sur base de l’agenda prévisionnel) avec remise en état des parcelles

 

Tout au long du chantier, l’équipe de chantier se tient à votre disposition. Vous avez une question ? Appelez-le 0800/18 002 ou envoyez un e-mail à riverains@elia.be.  

Historique du projet

  • 2013 : Elia lance une procédure de demande de permis d’urbanisme pour la rénovation et le renforcement de la liaison aérienne actuelle. Lors de la Réunion d’Information préalable du Public tenue en juin à Frameries, une alternative soutenue par les autorités communales émerge pour la pose d’une liaison souterraine
  • 2014 : Elia lance une nouvelle procédure de demande de permis d’urbanisme relative à la pose d’une liaison souterraine
  • 5 février 2015 : Réunion d’Information préalable du Public
  • Février – septembre 2015 : Réalisations d’une Etude des Incidences sur l’Environnement par SGS Belgium, bureau agréé indépendant
  • Octobre 2015 : Introduction de la demande de permis
  • Janvier 2016 : Enquêtes publiques dans les communes concernées
  • Mars 2016 : le permis est refusé par le Fonctionnaire délégué. Elia introduit un recours auprès du Ministre.

 


Travaux

Le déroulement du chantier de démolition

Dans le cadre du chantier de démontage, Elia procède en plusieurs étapes et ce, par tronçons de plus ou moins 2 km comptant entre 12 et 18 pylônes.

En général, cette opération en quatre étapes dure une semaine. Le chantier commencera par Ciply pour remonter vers Pâturages.

Comment sont retirés les conducteurs?

Les conducteurs sont placés sur des poulies au niveau de chaque pylône. Au bout du tronçon, le conducteur est enroulé sur une machine de tirage, qui va tirer le conducteur et l’enrouler sur des bobines.

À l’autre bout, le conducteur est attaché à une câblette en acier, elle-même reliée à une machine de freinage, qui va permettre de freiner le déroulage afin d’éviter que le conducteur ne descende trop bas. Les câblettes en acier sont ensuite remplacées par des cordes en nylon, qui seront finalement enlevés à la main.

Comment sont enlevés les pylônes?

Une grue télescopique viendra sur place, et le câble de levage sera attaché à la partie supérieure du pylône. Dépendant de la taille et du poids du pylône, il sera enlevé en un seul, deux ou trois morceaux. Les morceaux seront transportés vers un centre de traitement agréé.

Comment sont retirées les fondations ?
Les fondations sont soit enlevées à l’aide d’une grue en même temps que le dernier morceau du pylône, soit elles le sont à l’aide d’un marteau-piqueur et ce, jusqu’à une profondeur minimale de 80 cm sous le niveau du sol.

Environnement 

Incidences du chantier et mesures mises en œuvre

Les principales incidences du projet concernent la phase chantier et risquent d’impacter les riverains directement concernés (Ciply, Bougnies, Sars la Bruyère, Colfontaine).

Elia mettra tout en œuvre pour limiter ces nuisances et assurer la sécurité des riverains et des équipes autour des chantiers. Ces incidences seront de deux ordres :

Contraintes de mobilité (accès aux habitations temporairement perturbés, passage de camions)

Nuisances sonores causés par les machines

Limitation du bruit lié au chantier

Les travaux bruyants seront réalisés durant les heures « ouvrables » uniquement, sauf accord avec les administrations concernées qui souhaiteraient ponctuellement réduire les impacts sur la mobilité.

Les véhicules de chantier ne laisseront tourner leur moteur que lorsque cela s’avèrera nécessaire.

Sécurité du chantier

Durant toute la durée des travaux, les zones de travail seront clairement délimitées. De plus, un coordinateur sécurité-chantier veillera au bon déroulement du chantier.

Des réunions de chantier seront aussi réalisées avec les entrepreneurs pour assurer la communication des points à respecter (itinéraire, tri des déchets…)

Mobilité

Si les travaux nécessitent une immobilisation temporaire des voiries, des déviations et des signalisations adéquates seront prévues en concertation avec la zone de police.

Des panneaux de chantier seront installés en concertation avec la police locale et reprendront les informations nécessaires aux populations (notamment les dates de début et de fin de chantier).

Des informations type toute-boîte seront distribuées une quinzaine de jours avant l’ouverture effective du chantier.

Dans le cadre du démantèlement de la ligne existante, des portiques de protection seront placés lors de la phase de tirage des câbles électriques afin de protéger les infrastructures situées sur le tracé (voiries et habitations).

Le numéro gratuit et la mailbox d’Elia sont à votre disposition tout au long du projet : 0800 18 002 ; riverains@elia.be

Incidences du tracé sur l’environnement

Avant l’introduction de la demande de permis d’urbanisme, une Etude des Incidences sur l’Environnement a été confiée à SGS Belgium, bureau agréé indépendant.

L’objectif d’une telle étude est d’analyser, d’une façon indépendante et scientifique, les différents aspects liés à l’avant-projet présenté par le demandeur. Certaines recommandations sont ensuite émises, qui permettent d’améliorer le projet et/ou d’aider l’autorité compétente dans la prise de décision.

Dans le cadre de l’Etude des Incidence sur l’Environnement (EIE), une Réunion d’Information préalable du Public, prévue par la loi, a été organisée le 5 février 2015. Cette réunion a été suivie de plusieurs contacts avec les autorités et la population locale. Ces différentes rencontres ont permis de recueillir de nombreuses remarques et suggestions qui ont toutes été prises en compte par SGS Belgium.

L’auteur de l’étude a envisagé l’avant-projet sous différents aspects, tels que l’impact sur la population locale, le paysage, le bruit, la faune, la végétation… Il a également comparé différentes alternatives, dont celles suggérées par les riverains et les administrations communales concernées.

Principales conclusions de l’Etude des Incidences sur l’Environnement

Au vu de l’analyse des impacts environnementaux des différentes alternatives envisagées, et des contraintes techniques et administratives, le tracé proposé semble tout à fait acceptable. Il respecte les prescriptions d’usage et a un impact très limité sur le milieu biologique.

De l’évaluation des champs magnétiques attendus pour la liaison en projet réalisée par Elia et validée par l’ISSeP, il ressort que ceux-ci respecteront strictement les recommandations en vigueur.

Le démantèlement de la ligne aérienne présente de nombreux avantages à long terme, à savoir la disparition des impacts qu’à cette ligne sur l’air, le bruit (effet couronne) et le paysage.

Des recommandations ont été faites par l’auteur de l’EIE, en matière de réduction des impacts liés aux travaux, et ont été prises en compte par Elia dans son projet.

L'équipe à votre disposition

La communication est une des priorités d’Elia, au même titre que le respect de l’environnement et la sécurité d’alimentation électrique de la région.

Nous veillerons donc à vous informer régulièrement et à répondre à vos interrogations. N’hésitez pas à nous contacter car nous avons la ferme volonté de travailler en toute transparence, tant avec les autorités communales qu’avec les riverains !

Numéro gratuit : 0800 18 002
e-mail : riverains@elia.be