Mercator - Horta


Décembre 2016

Elia introduit une demande d’autorisation pour le projet d’intérêt commun Mercator-Horta

Le 18 novembre, Elia a introduit une demande d’autorisation pour le projet Mercator-Horta auprès du guichet unique du CCFA, qui coordonne les procédures d’autorisation pour les projets d’intérêt commun (PCI). Le coup d’envoi a ainsi été donné en une fois pour le permis d’urbanisme, la déclaration d’utilité publique et la permission de voirie. Ces dossiers suivent maintenant la procédure habituelle auprès des instances responsables.

Dans le cadre du projet Mercator-Horta, Elia rénove la ligne à haute tension entre le poste à haute tension Mercator à Kruibeke et le poste Horta à Zomergem. En particulier, les conducteurs AMS sont remplacés par des conducteurs HTLS à haute performance, les pylônes et fondations sont renforcés et Elia procède à des adaptations au niveau de l’équipement de commutation à Mercator.

Une enquête publique est menée dans le cadre des procédures en cours pour l’obtention de ces trois autorisations. Durant cette période, les plans et documents des différents dossiers sont consultables auprès des villes et communes concernées (Zomergem, Lovendegem, Waarschoot, Evergem, Gand, Lochristi, Moerbeke, Lokeren, Saint-Nicolas, Waasmunster, Tamise et Kruibeke). Une copie numérique se trouve également sous l’onglet ‘Documents’. Les objections ou remarques relatives à la demande doivent être déposées par écrit auprès du collège des bourgmestre et échevins d’une des villes et communes concernées.

L’axe qui va de Mercator à Horta est une liaison à haute tension aérienne qui a été installée dans les années 70 et qui traverse 12 communes sur une distance de 49 km.

Elia va effectuer trois types de travaux sur la ligne :

  • Remplacement des conducteurs
    Les conducteurs AMS classiques (aluminium-magnésium-silicium) sont remplacés par des conducteurs HTLS à haute performance (High Temperature Low Sag). Ce dernier type présente une capacité de transport plus élevée et un moindre fléchissement.
  • Examen et consolidation éventuelle des pylônes et des fondations
    La ligne Mercator-Horta comporte différents types de pylônes. Elia va examiner s’il est nécessaire de les remplacer ou de les renforcer. Les fondations sont également contrôlées et renforcées si nécessaire.
  • Adaptations du poste à haute tension Mercator
    Dans poste à haute tension Mercator, à Kruibeke, les adaptations nécessaires de l’équipement de commutation sont réalisées.

 

Utilité

La ligne Mercator-Horta est une liaison à haute tension aérienne qui a été installée dans les années 70.

Le remplacement et le renforcement des conducteurs de la ligne Mercator-Horta sont essentiels et ce, pour trois raisons :

  1. Une capacité d’importation accrue, au bénéfice de la sécurité d’approvisionnement   
    Le renforcement de l’axe Mercator-Horta permet d’importer davantage d’électricité depuis l’étranger, au bénéfice de la sécurité d’approvisionnement et du développement économique en Europe et en Belgique.
  2. Intégration d’énergies renouvelables   
    L’accroissement de capacité permet également de raccorder de nouvelles unités de production sur le réseau. L’axe Mercator-Horta est par exemple très important pour les nouveaux parcs éoliens situés en mer.
  3. Évolution vers un marché de l’énergie européen
    Les investissements d’Elia ont été examinés dans un contexte européen. L’Europe demande à ses États membres de prévoir une capacité de transport suffisante vers et depuis l’étranger afin que le fonctionnement du marché international s’améliore et que le prix de l’énergie devienne plus concurrentiel.

Mercator-horta

La demande de permis d’urbanisme, de déclaration d’utilité publique et de permission de voirie a été introduite auprès du guichet unique du CCFA (comité de concertation et de facilitation). Une enquête publique est actuellement en cours pour ces dossiers dans les villes et communes concernées.

Avancement

La première étape du processus d’autorisation est une étude d’incidence environnementale (« project-MER »). Dans cette étude, les différentes incidences environnementales sur le paysage, l’homme, la nature et l’environnement sont examinées, et ce, aussi bien en ce qui concerne les travaux que la phase d’exploitation. La liste complète des incidences environnementales qui sont étudiées est disponible dans la « note de communication - project-MER - remplacement des conducteurs de Mercator à Horta » (disponible en néerlandais). Cette note peut être consultée chez Elia (info@elia.be ou +32 3 640 07 22), au service MER de l’Autorité flamande et dans les communes qui sont situées dans la zone du projet :

Étapes suivantes

Une fois que les études nécessaires ont été réalisées, le permis d’urbanisme est demandé à l’Autorité flamande. Les fonctionnaires de l’urbanisme des provinces concernées recueillent l’avis des instances concernées et organisent une enquête publique. En même temps que la procédure de demande de permis de bâtir, la procédure relative à la permission de voirie et à une déclaration d’utilité publique est lancée. Une enquête publique a également lieu au cours de cette procédure. Les travaux sont prévus à partir de 2017.

La ligne Mercator-Horta s’étend de la commune de Kruibeke (poste à haute tension Mercator) à la commune de Zomergem (poste Horta) sur une distance de 49 km.

La ligne se situe entièrement dans la province de Flandre orientale et traverse 12 communes :

  • Zomergem, Lovendegem, Waarschot, Evergem, Gand, Lochristi, Moerbeke, Lokeren, Saint-Nicolas, Waasmunster, Tamise, Kruibeke.

La « note de communication - project-MER - remplacement des conducteurs de Mercator à Horta » (disponible en néerlandais) peut être consultée chez Elia (info@elia.be ou +32 3 640 07 22), au service MER de l’Autorité flamande et dans les communes qui sont situées dans la zone du projet :