Nautilus

 


Actualités

Nautilus, une seconde interconnexion entre la Belgique et le Royaume-Uni

Dans le cadre du marché européen de l’électricité, de nouvelles interconnexions sont nécessaires pour encourager la transition énergétique et faire face aux défis qui l’accompagnent. Pour y parvenir, le besoin de renforcer l’axe Nord-Sud et de construire des liaisons Est-Ouest en Europe a été clairement identifié.

Le projet

Nautilus, une seconde interconnexion entre la Belgique et le Royaume-Uni

Dans le cadre du marché européen de l’électricité, de nouvelles interconnexions sont nécessaires pour encourager la transition énergétique et faire face aux défis qui l’accompagnent. Pour y parvenir, le besoin de renforcer l’axe Nord-Sud et de construire des liaisons Est-Ouest en Europe a été clairement identifié.

Après Nemo Link®, le projet Nautilus constituera la seconde interconnexion entre la Belgique et le Royaume-Uni. Tout comme le premier projet, cette future interconnexion entre les deux pays sera le fruit d’un partenariat entre Elia et National Grid Interconnector Holdings Limited (NGIHL).

Cette seconde interconnexion poursuit 3 objectifs principaux :

  • contribuer à la convergence des prix ;
  • améliorer l’intégration des énergies renouvelables à l’échelle européenne ;
  • permettre d’accueillir des flux plus volatils au sein du système électrique européen.

Nautilus est déjà considéré comme un projet d’intérêt commun (PIC) par la Commission européenne, ce qui témoigne de son importance dans le contexte européen. Le calendrier, l’emplacement, le tracé et la capacité feront l’objet d'études supplémentaires. Elia et NGIHL mènent une étude bilatérale de faisabilité. Plus d’informations seront disponibles dans les futurs plans de développement.