Le rôle du BRP

Pour aider à maintenir l'équilibre entre production et consommation sur le réseau, Elia dispose de responsables d'équilibres (Balance Responsible Parties ou BRP) à chaque point d'accès.

Responsable d'équilibre (BRP)

Chaque point d'accès au réseau doit disposer d’un BRP désigné. Il peut s’agir d’un producteur, d’un client important, d’un fournisseur d'énergie ou d’un trader. Par conséquent, chaque BRP est responsable d’un portefeuille de points d'accès et doit prévoir et prendre toutes les mesures raisonnables pour maintenir l’équilibre entre les injections, les prélèvements et les échanges commerciaux au sein de son portefeuille.

Programme journalier d’équilibre

En J-1, le BRP doit soumettre à Elia un programme journalier d'équilibre pour son portefeuille au jour de livraison J, qui consiste en :

  • Les prévisions d'injections et de prélèvements dans le réseau;
  • Les échanges commerciaux, à savoir achats et ventes, avec d'autres BRP et/ou liés aux importations et exportations aux frontières.

Jusqu’au jour de livraison 1 décembre 2021, le programme journalier d'équilibre devait être équilibré sur une base quart-horaire (la somme des injections et des achats devait être égale à la somme des prélèvements et des ventes). A partir du jour de livraison 2 décembre 2021, Elia a commencé à progressivement relaxer cette obligation d’équilibre* : la différence, en valeur absolue, entre les injections et les achats d’un côté, et les prélèvements et les ventes d’un autre côté, doit à présent être inférieure ou égale au Déséquilibre Day-ahead Maximum Autorisé.

Le Déséquilibre Day-ahead Maximum Autorisé du BRP peut évoluer au fil du temps. Jusqu’au jour de livraison 1 mars 2022, il est égal à 25% de la taille du portefeuille du BRP. A partir du jour de livraison 2 mars 2022, il est égal à 50% de la taille du portefeuille du BRP.

Obligation d’équilibre en temps réel

Le BRP doit prévoir et mettre en œuvre tous les moyens raisonnables pour être en équilibre en temps réel sur une base quart horaire. Pour atteindre l'équilibre au niveau de son portefeuille, un BRP peut échanger de l’énergie avec d'autres BRP pour le lendemain (day-ahead) ou pour le jour même (intraday).

Il existe une exception à cette obligation d’équilibre : un BRP peut dévier de l’équilibre de son portefeuille afin d’aider Elia à équilibrer le système global, pourvu qu’il soit capable de revenir à l’équilibre de son portefeuille en temps réel et à tout moment.

Tarifs de déséquilibre

Elia utilise les données de mesure ex-post des points d’accès et les programmes d'échanges commerciaux pour vérifier si un BRP est resté en équilibre. Si un BRP se trouve en situation de déséquilibre sur une base quart-horaire, le BRP est soumis aux tarifs de déséquilibre. Le tarif de déséquilibre encourage le BRP à maintenir son portefeuille en équilibre ou à aider Elia à assurer l’équilibre du système.

* En 2020, Elia a réalisé une étude relative à l’obligation d’équilibre des BRPs en Day-ahead. Cette étude s’est conclue par une recommandation de relaxer de manière progressive cette obligation. De plus amples informations au sujet de cette étude sont disponibles ici.


Ce site web utilise des cookies pour optimaliser votre expérience de navigation. Certains de ces cookies sont strictement nécessaires pour garantir le fonctionnement de ce site web et ne peuvent pas être refusés. D’autres sont utilisés à des fins d’analyse/de fonctionnalité/de ciblage et peuvent être refusés. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre Politique en matière de cookies . Vous pouvez gérer/modifier vos préférences en matière de cookies à tout moment. Si vous ne gérez pas vos préférences en matière de cookies, seuls les cookies strictement nécessaires seront acceptés.