Notre réponse au covid-19
Découvrez les initiatives prises par Elia pour maintenir nos activités en toute sécurité durant l'épidémie

Brabo lll

Faciliter l’importation et l’exportation d’électricité

Faciliter le transport en Belgique et les échanges avec les Pays-Bas

Le projet Brabo est scindé en trois parties. Brabo I a déjà été mis en service. Les travaux de Brabo II sont en cours dans le port d’Anvers. La dernière phase, Brabo III, est désormais lancée, pour une mise en service prévue d’ici fin 2024. Le projet Brabo III permet de renforcer le transport d'électricité en Belgique et de faciliter les échanges avec les Pays-Bas.
  • texteDans l'intérêt de la société

    Avec le projet Brabo, Elia souhaite réaliser la transition vers une électricité durable, fiable et abordable. Ce projet facilite en effet l’importation et l’exportation d'électricité entre la Belgique et les Pays-Bas. Trois objectifs sont au cœur de Brabo :

    • Échange d'électricité avec les pays voisins
      Le projet Brabo facilite l’importation et l’exportation d'électricité entre la Belgique et les Pays-Bas. Le développement de connexions électriques solides entre les pays est un élément important pour garantir le bon fonctionnement du marché électrique européen.
    • Renforcement du réseau électrique belge
      Via le projet Brabo III, Elia renforce le réseau 380 kV existant en Belgique. Ce niveau de tension forme l'épine dorsale de notre réseau électrique. Après les travaux, Elia pourra transporter jusqu’à 20 % d’électricité en plus sur le réseau 380 kV grâce à cette connexion électrique renforcée.
    • Meilleure répartition des flux d’électricité
      La production d’énergie renouvelable dans tout le pays entraîne une augmentation des flux sur le réseau électrique. À l’avenir, le projet Brabo III permettra à Elia de mieux répartir et transporter ces flux d’électricité.
  • texteTracé

    Le projet Brabo III est composé de trois sous-projets situés dans les communes de Beveren, Kruibeke et Zwijndrecht.

    • Pose d’une liaison câblée souterraine (150 kV) Kallo – Fort Sint-Filips
      Elia pose une nouvelle liaison câblée souterraine (150 kV) entre les postes à haute tension Kallo et Fort Sint-Filips. Celle-ci est nécessaire pour pouvoir réaliser les travaux sur la ligne aérienne Liefkenshoek-Mercator à hauteur du poste à haute tension Kallo.
    • Pose d’une liaison câblée souterraine (150 kV) Kallo – Beveren-Waas
      Elia pose une nouvelle liaison câblée souterraine (150 kV) entre les postes à haute tension Kallo et Beveren-Waas. Elle est nécessaire pour pouvoir maintenir une capacité suffisante pour le niveau de tension 150 kV lorsque les travaux seront réalisés sur la ligne aérienne Liefkenshoek-Mercator.
    • Remplacement et renforcement de la ligne à haute tension aérienne Liefkenshoek – Mercator
      Elia démantèle la ligne aérienne actuelle (150 kV) entre le Liefkenshoek et le poste à haute tension Mercator à Kruibeke pour ensuite reconstruire au même endroit une nouvelle ligne aérienne renforcée (380 kV). Cette nouvelle ligne aérienne représentera un chaînon majeur du réseau électrique belge.

  • environnementEnvironnement
    Project-MER
    Un rapport des incidences environnementales (RIE ou « project-MER » en néerlandais) a analysé les effets environnementaux de l’ensemble du tracé du projet Brabo, de Zandvliet à Mercator. Cela a permis, par exemple, de déterminer le type, la hauteur, la portée et l’implantation des pylônes, les câbles électriques et la méthode de travail. Durant cette phase, les champs électromagnétiques ont également été analysés. L’évaluation du project MER est disponible dans la base de données présente sur le site web du service MER des autorités flamandes : www.mervlaanderen.be.
     
    Mesures d’atténuation
     
    Dès la phase de conception et d'étude du tracé et de la méthode d'exécution, Elia tient compte de l’impact sur les riverains, les environs et l’environnement. Plusieurs mesures d'atténuation ont donc été mises en place pour le projet Brabo III.
    • Elia remet le terrain dans son état d’origine après les travaux.
    • Elia installe les dépôts des chantiers de préférence dans des zones industrielles existantes ou sur des terrains revêtus afin de limiter les désagréments pour l’environnement et la nature.
    • Elia garantit aux riverains un accès permanent à leur habitation.
    • Les travaux n’ont pas lieu la nuit. Il n’y a donc ni dépôts ni chantiers éclairés la nuit.
    • Le trafic du chantier utilise les itinéraires les plus courts, les plus sûrs et les plus faciles d’accès.
    • Lorsqu’Elia retire ou installe des câbles à proximités de routes, de voies ferrées ou d’autres infrastructures importantes, elle utilise des portiques en bois ou des grues pour limiter au maximum l’impact sur l’environnement.
    • Quand des déviations sont nécessaires pour le trafic normal, Elia se met en contact avec le gestionnaire de voirie (la commune ou la Région flamande) pour aboutir à un accord et prévoit une communication claire vis-à-vis des riverains.
  • Planning

    Selon le planning actuel, Elia devrait introduire les demandes de permis à l’automne 2020. Cette phase est nécessaire pour pouvoir entamer courant 2021 la pose des câbles électriques souterrains (150 kV). Dès fin 2021, Elia prévoit de pouvoir entamer le remplacement et le renforcement de la ligne aérienne existante (150 kV) entre Liefkenshoek et Mercator afin de la porter à 380 kV.

  • docDocuments

News

Brabo lll

09 avril 2020

La brochure résume toutes les informations sur le projet Brabo III

Vous souhaitez plus d’informations sur le projet Brabo III ? La brochure « Faciliter l’importation et l’exportation d’électricité » vous fournit un aperçu clair des trois sous-projets et des types de travaux qui sont réalisés.

Contactez-nous

Vous êtes concernés par un projet et vous souhaitez nous poser une question?
Notre équipe est à votre disposition.

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur notre site ou en cliquant sur « J’accepte », vous indiquez avoir lu et approuvé notre politique en matière de cookies. Plus d’informations sur les cookies