04 mars 2020

Le projet LIFE d’Elia enregistre des résultats très positifs pour l’amélioration de la biodiversité sous les lignes à haute tension

Le projet LIFE d’Elia a pour objectif de créer des corridors verts afin d’améliorer la biodiversité sous les lignes à haute tension. Ecofirst, partenaire du projet, a réalisé un rapport scientifique sur le monitoring biologique des sites aménagés. Le rapport dresse le bilan des actions menées entre 2011 et 2017 afin d’évaluer les effets des investissements consentis sur la biodiversité. Ce bilan est largement positif : 98 % des sites soumis à l’évaluation ont donné des résultats probants.

Le resultat? 429 hectares aménagés en corridors verts.

Pour éviter les incidents et garantir la sécurité d’approvisionnement, Elia doit respecter des distances de sécurité autour des conducteurs électriques des lignes à haute tension. Afin d’éviter d’abattre systématiquement des arbres et de raser la végétation, Elia a donc mis sur pied le projet LIFE en collaboration avec RTE (le gestionnaire du réseau de transport d’électricité français). Ce projet est en partie financé par la Commission européenne et la Région wallonne. Au total, 429 ha ont été aménagés pour être gérés selon des pratiques qui améliorent la qualité biologique des habitats et réduisent l’impact à long terme des infrastructures sur l’environnement. L’objectif est que le réseau Elia en zone forestière contribue dorénavant à la trame écologique du pays, en créant des zones de grand intérêt biologique gérées de manière adéquate.

Découvrez le film: 


Jean Fassiaux
Porte-parole FR Elia Belgique
Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur notre site ou en cliquant sur « J’accepte », vous indiquez avoir lu et approuvé notre politique en matière de cookies. Plus d’informations sur les cookies