Boucle de l’Est

Renforcement de la Boucle de l’Est, passant de 1x70 kV à 2x110 kV dans l’est de la Province de Liège.

Un projet porteur d’avenir

Lancé en 2015, ce projet d'envergure sera réalisé en plusieurs étapes. Celles-ci ont été approuvées par le ministre de l’Énergie dans le cadre des Plans de Développement fédéraux 2010-2015 et 2015-2025 :

  • Boucle de l’Est - Step 1
  • Boucle de l’Est - Step 2
  • Boucle de l’Est – Next Steps – À l’heure actuelle, les prochaines étapes du projet sont encore au stade de l’étude.

  • texteDans l’intérêt de la société

    Le projet Boucle de l’Est permet de répondre à deux enjeux majeurs :

    • Enjeu n°1 : Assurer l’avenir de notre production d’énergie verte

      L’Est de la Province de Liège
      est une zone géographique particulièrement propice et dynamique dans le domaine de la production d’électricité verte. Aujourd’hui, le réseau est arrivé à saturation et ne peut plus accueillir de production supplémentaire.

      De nombreux projets ne voient pas le jour, ou n’atteignent pas un rendement optimal, parce que l’énergie ne peut être acheminée vers le consommateur final.

      -    157 MW de production raccordée actuellement contre 182 MW de production en liste d’attente.

      En passant de 1x70 kV à 2x110 kV, le projet de renforcement de la Boucle de l’Est a pour vocation première de pouvoir accueillir la production d’énergie d’origine renouvelable produite dans la région et assurer la transition énergétique.
    • Enjeu n°2 : Assurer la fiabilité du réseau

      La sécurité des citoyens et des infrastructures ainsi que la fiabilité du réseau sont des priorités absolues d’Elia.
      En effet, la politique d’Elia en matière de sécurité est d’offrir des infrastructures toujours plus sûres pour la population et l’approvisionnement tout en respectant l’environnement.

      Pour atteindre cet objectif de sécurité, des contrôles (interne et externe à Elia) sont régulièrement réalisés afin de mesurer précisément l’état d’usure des installations. Les résultats de ces contrôles permettent ensuite de juger de la nécessité ou non d’entreprendre des réparations ou, comme dans le cas de la Boucle de l’Est, de prévoir le remplacement de certaines parties de la liaison qui arrivent (Step 2) ou arrivaient (Step 1) en fin de vie.

      C’est pourquoi Elia a décidé de remplacer l’ensemble de la liaison existante par une infrastructure nouvelle génération permettant d’assurer la sécurité et la fiabilité du réseau tout en renforçant la capacité d’alimentation.
  • environnementEnvironnement

    Le respect et la protection durable de l’environnement pour limiter au maximum l’impact de ses activités au travers de solutions innovantes sont des engagements forts d’Elia. En fonction des steps, des actions spécifiques ont été entreprises.

    Aussi, une fois les travaux de restructuration dans le réseau liégeois réalisés, le projet Boucle de l’Est permettra la suppression des 171 pylônes de la liaison Bévercé – Soiron – Romsée d’une longueur de 34,4 km et datant de 1930.

  • La meilleure technologie
    Elia a inscrit ce projet au cœur de la recherche et du développement. En effet, en collaboration avec la société Ronveaux, elle a développé des poteaux en béton haute performance capables d’apporter une alternative aux treillis métalliques utilisés jusqu’à aujourd’hui. Le projet Boucle de l’Est accueille les premiers supports de ce type en Belgique. La réduction de l'emprise au sol est l'avantage principal des poteaux en béton haute performance. Trois pylônes en composite ont également été placés à Bütgenbach. En installant ces supports nouvelle génération, Elia se situe dans le domaine de l’excellence technologique.

Boucle de l’Est – Step 1 

L’ancienne ligne aérienne 1x70 kV, construite en 1966, ne répondant plus aux besoins de la région, Elia a fait le choix d’investir 30 millions d’euros pour réaliser le remplacement et le renforcement de cette liaison aérienne qui relie les postes électriques de Bévercé, Amel et Bütgenbach (via le point d'interconnexion de Stephanshof) situés sur le territoire des communes de Malmedy, Bütgenbach, Waimes et Amel.

  • La step 1 en quelques chiffres
    • Longueur de la ligne : 21 km
    • 4 communes concernées : Waimes, Amel, Malmedy, Bütgenbach
    • Nombre de supports : 93
    • Hauteur moyenne des supports : 35 m
    • Ligne aérienne qui passe de 1 terne à 2 ternes
    • Une tension électrique qui passe de 70 à 110 kV
    • Zones d’habitat concernées : 5 %

    Elia a implanté 82 pylônes en béton haute performance, 8 pylônes d'angle et d'extrémité de type treillis métalliques et, pour la première fois, 3 pylônes en composite à Bütgenbach.


  • texteLe tracé

    La nouvelle liaison emprunte le même tracé que la précédente.

    Le détail du tracé par commune :

    Commune concernée          Longueur de la liaison (km)          Nombre de pylônes hier          Nombre de pylônes aujourd’hui
    Waimes  8,89 39 36
    Amblève    4,83 21  20
    Malmedy    4,02 20  20
    Butgenbach  2,97 14  17

  • Planning
    Les travaux ont débuté le 1er juin 2015 et ont duré 2,5 ans. La nouvelle liaison 2X110 kV a été mise en service en décembre 2016.

Boucle de l’Est – Step 2

Cette seconde étape du vaste projet Boucle de l’Est concerne le remplacement et le renforcement de la liaison aérienne 2x110 kV qui relie les sites de Bévercé (Malmedy), Bronrome, Trois-Ponts (Coo) et Brume, situés sur le territoire des communes de Malmedy, Stoumont, Stavelot, Spa et Trois-Ponts.

  • La situation actuelle
    • La liaison actuelle entre Bévercé et Bronrome a été installée en 1930 et arrive en fin de vie.
    • La liaison entre Bronrome et Trois-Ponts, installée en 1967, est dans un bon état mais au gabarit 70kV, ce qui ne permet pas l’installation d’un second terne, pourtant nécessaire au réseau.
    • Entre Trois-Ponts et Brume, Elia utilise les pylônes existants équipés de 2 ternes en gabarit 220 kV (actuellement un terne est exploité en 70 kV, l’autre est hors service).
  • La step 2 en quelques chiffres
    • Investissement : près de 33 millions d’euros
    • Une ligne aérienne qui passerait de 1 terne à 2 ternes
    • Le gabarit de la ligne passerait de 70 kV à 110 kV
    • 111 supports répartis comme suit :

      o Bévercé – Bronrome : 82 pylônes
      o Bronrome - Coo / Trois-Ponts : 26 pylônes
      o Trois-Ponts – Brume : 3 pylônes
    • Hauteur moyenne des pylônes : 30 m
    • Types de pylônes : poteaux en béton haute performance et pylônes treillis métalliques
    • Zones traversées :

      o Zone d’habitat : 3,6 %
      o Zone d’habitat à caractère rural : 1 %
      o Zone agricole : 48,5 %o Zone Natura 2000 : 43,6 %
  • texteLe tracé

    Le remplacement et le renforcement de la liaison aérienne de la Boucle de l'Est Step 2 se fait en lieu et place de la ligne actuelle. Le projet ne prévoit pas pour l'instant la modification du tracé. 

    Le détail du tracé par commune


    Commune concernée          Longueur de la ligne (km)           Nombre de pylônes
    Malmedy  1,8 10
    Spa  0,7
    2
    Stoumont  12,7 56
    Stavelot  7,7 35
    Trois-Ponts    2,2 8

  • environnementEnvironnement

    Dans le cadre du projet Boucle de l’Est - Step 2, plusieurs actions ont été entreprises par Elia dans le domaine :

    Les études

    Si une Étude des Incidences sur l’Environnement n’était pas obligatoire, Elia anéanmoinssouhaité évalué les incidences sur l’environnement via une Notice d’Évaluation des Incidences sur l’Environnement (NEIE) et Évaluation Appropriée des Incidences sur l’Environnement (EAI) via une société agréée par la Région wallonne.

    Elia a également commandé 2 analyses complémentaires consacrées à la limitation de l’impact environnemental dans le cadre :

    • Du charroi : étude réalisée par la société Van Egdom, spécialisée dans le transport exceptionnel, afin d’analyser le meilleur itinéraire pour acheminer les pylônes, en tenant compte des contraintes techniques (taille du convoi,routes à emprunter).
    • Des accès : étude réalisée par Bodarwé, société spécialisée dans les travaux de voirie afin d’analyser la manière de mettre en place des accès sur les terrains les plus humides de la Fagne pour limiter la détérioration de l’écosystème.

     

    Développement de la biodiversité

    Elia, soucieuse de l’environnement, a décidé de s’inscrire dans la philosophie du Life et de réaliser des projets de restauration et de valorisation du tracé sur fonds propres.

    Suite à l’étude menée par l’asbl Soron, un projet de corridor écologique pourrait être développé sur une partie du tracé situé entre le P41 et le P82, soit environ 8 km de liaison concernés entre Francorchamps et Bronrome.

    Les principales actions entreprises par Elia dans ce projet consisteront en la création de lisières, landes, tourbières et mares dans les zones étudiées et favorisant cette démarche environnementale.

    Pour la réalisation de ces travaux, Elia prévoit de travailler en collaboration avec les entreprises de la région

     

    Le balisage avifaune

    Une étude d’expertise a été lancée chez Natagora (vu qu’il s’agit d’une zone de très haute valeur ornithologique). Sur la base de ce rapport, Elia propose une installation sur 3 tronçons :

    • 1 tronçon entre Bronrome et Trois-Ponts : environ 2 km
    • 2 tronçons entre Bévercé et Bronrome : environ 7,8 km

    Au total, ce seront donc environ 9,8 km de liaison concernés par le balisage avifaune.

     

    Période de chasse et de nidification

    Elia entretient des contacts réguliers avec les propriétaires terriens pour les périodes de chasse.

    Concernant les périodes de nidification, Elia s’engage à éviter de perturber la période de nidification en évitant de mener des travaux d’envergure qui seraient susceptibles de la perturber.

    Par ailleurs, Elia a réalisé les élagages nécessaires en fonction de la période de nidification des oiseaux de la région.

  • Le planning
    A venir

Les documents importants du projet

News

01 octobre 2018

Quatre projets citoyens et durables dans l’Est de la Province de Liège soutenus par Elia et Be Planet, un partenariat au service du développement durable

Depuis plus d’un an, Elia collabore avec la Fondation Be Planet afin de développer et soutenir des initiatives citoyennes de transition écologique sur les territoires des communes concernées par ses projets d’infrastructures.

01 février 2018

Essais de sol dans le cadre de la Notice d’Evaluation des Incidences sur l’Environnement

Depuis plusieurs mois maintenant, le projet Boucle de l’Est est sur la table du bureau CSD Ingénieurs, groupe européen de conseil et d’ingénierie de l’environnement.




Contactez-nous

Vous êtes concernés par un projet et vous souhaitez nous poser une question?
Notre équipe est à votre disposition.

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur notre site ou en cliquant sur « J’accepte », vous indiquez avoir lu et approuvé notre politique en matière de cookies. Plus d’informations sur les cookies