Construction d’une liaison souterraine

Sur ses chantiers, Elia s’engage à prendre toutes les dispositions afin de limiter leur impact et de préserver l’environnement et la quiétude des habitants. 

Phasage des travaux

De manière générale, Elia exécute les travaux d’installation d’une nouvelle liaison souterraine en sept phases.

  • Phase 1 : Réunion de coordination

    Elia organise ses chantiers en concertation avec les autorités communales, la police, les gestionnaires de domaines publics et ses entrepreneurs afin de limiter au maximum les impacts sur la mobilité.

  • Phase 2 : État des lieux

    Elia procèdera à un état des lieux (voiries, chemins, etc., empruntés par la liaison) avec les autorités et les entrepreneurs et s’engage à remettre les infrastructures en état après les travaux.

  • Phase 3 : Mise en place de la signalisation

    Les déviations et signalisation adéquates sont prévues en concertation avec les zones de police.

  • Phase 4 : Réalisation de la tranchée

    Des tranchées sont creusées et consolidées sur une longueur approximative d’1 km.
    Dans certains cas, à la place des tranchées ouvertes, des forages dirigés sont réalisés sous des carrefours, axes routiers importants ou voies de chemin de fer.

  • Phase 5 : Tirage des conducteurs

    Les câbles sont ensuite tirés dans la tranchée.

  • Phase 6 : Réfection des voiries

    À la suite de la pose des câbles, les tranchées sont remblayées. Enfin, la réfection et la remise en état des lieux se fait de sorte à remettre l’ensemble des zones concernées en l’état initial.

  • Phase 7 : Etat de lieux

    Comme au début des travaux, Elia procède à un nouvel état des lieux avec les autorités compétentes et les entrepreneurs pour s’assurer que tout a été remis en l’état.


Déroulement des travaux

Elia fait du respect des riverains et de l'environnement une priorité. Si chaque chantier est spécifique et dépend du type d’infrastructure, Elia organise toujours ses chantiers en collaboration avec tous les acteurs concernés (entrepreneur, services communaux, zone de police, propriétaires fonciers) et en maintenant régulièrement les riverains informés de l'évolution des travaux.
Pendant les travaux, une série de mesures sont prises selon trois axes principaux : la sécurité, la limitation du bruit et la gestion de la mobilité.


  •    Limitation du bruit
    • Les travaux bruyants sont réalisés durant les heures « ouvrables » uniquement, sauf accord avec les administrations concernées qui souhaiteraient ponctuellement réduire les impacts sur la mobilité.
    • Les véhicules de chantier ne laissent tourner leur moteur que lorsque cela s’avère nécessaire. 
  •    Sécurité du chantier
    • Pendant toute la durée des travaux, les zones de travail sont clairement délimitées. De plus, un coordinateur sécurité-chantier veillera au bon déroulement du chantier.
    • Des réunions de chantier sont aussi réalisées avec les entrepreneurs pour assurer la communication des points à respecter (itinéraire, tri des déchets…).
    • Dans le cadre du démantèlement de la ligne existante, des portiques de protection sont placés lors de la phase de tirage des câbles électriques afin de protéger les infrastructures situées sur le tracé (voiries et habitations). 
  •    Mobilité
    • Si les travaux nécessitent une immobilisation temporaire des voiries, des déviations et des signalisations adéquates sont prévues en concertation avec la zone de police.
    • Des panneaux de chantier sont installés en concertation avec la police locale et reprennent les informations nécessaires aux populations (notamment les dates de début et de fin de chantier).
    • Elia veille à garantir aux riverains l’accès à leur habitation.

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur notre site ou en cliquant sur « J’accepte », vous indiquez avoir lu et approuvé notre politique en matière de cookies. Plus d’informations sur les cookies