Consultation publique concernant l'intégration d'une capacité offshore supplémentaire - mesures de mitigation

Sujet

Elia lance la 2nde consultation publique sur son étude visant à analyser l'impact de la capacité offshore installée supplémentaire sur le système et à formuler des recommandations.

La 1ère consultation publique, qui s'est tenue en juin-juillet 2020, s'est concentrée sur les futurs profils production offshore et sur l'analyse de l'impact pour le réseau. Les réactions des parties prenantes ont été prises en compte dans la nouvelle version du rapport. Le rapport de consultation de la 1ère consultation publique est disponible sur la page web correspondante.

La 2nde consultation publique se concentre uniquement sur les mesures mitigation (chapitre 6). Les commentaires sur les autres parties du rapport ne seront pas pris en compte. Les principales évolutions du rapport ont été présentées et discutées lors d'un workshop avec les parties prenantes qui s'est tenu le 9 septembre 2020. 

Les réactions à cette 2nde consultation publique seront prises en compte dans le rapport final de l'étude, qui sera publié le 23 décembre 2020 au plus tard.

Contexte

L'ambition d'étendre la capacité installée des parcs éoliens offshore de 2.3 GW fin 2020 à un maximum de 4.4 GW d'ici 2030 a été fixée par le gouvernement belge.

Les renforcements du réseau nécessaires pour connecter cette capacité supplémentaire ont été identifiés dans le Plan fédéral de développement 2020-2030 et les projets y afférents ont été lancés par Elia.

En plus de ces renforcements du réseau, certains aspects du système ont été identifiés qui nécessitent une étude plus approfondie, parmi lesquels l'impact sur l'équilibrage du système (y compris les besoins de réserves). Comme indiqué dans le passé, le mécanisme établi pour gérer l'impact des tempêtes sur l'équilibrage du système a été développé dans le contexte d'une capacité offshore installée de 2.3 GW. La question se pose de savoir si le mécanisme existant est suffisamment robuste pour une croissance supplémentaire jusqu'à 4.4 GW ou si des mesures supplémentaires ou alternatives sont nécessaires.

Si le besoin devait en être démontré, les mesures recommandées pourraient alors être incluses dans la procédure d'appel d'offres pour l'extension de la capacité éolienne offshore belge.

Compte tenu du calendrier, cette étude tient compte des incertitudes quant au fonctionnement futur du marché et des développements technologiques d'ici à la mise en service de la future capacité offshore. Durant l’étude de 2020, Elia s’est engagé dans une discussion avec les parties prenantes sur les hypothèses définies dans l'étude, les méthodologies utilisées et l'impact des mesures de mitigation potentielles identifiées. Un examen des hypothèses sera effectué avant la procédure d'appel d'offres afin de confirmer et de calibrer les mesures définies, le cas échéant.

Période

Elia invite les parties prenantes à fournir des commentaires et suggestions sur le document consulté via le formulaire en ligne ci-dessous pendant la période de consultation du jeudi 1 octobre 2020 au dimanche 1 novembre 2020.

Formulaire de réponse

Veuillez utiliser le formulaire en ligne pour répondre à cette consultation publique :

 
Ce site web utilise des cookies pour optimaliser votre expérience de navigation. Certains de ces cookies sont strictement nécessaires pour garantir le fonctionnement de ce site web et ne peuvent pas être refusés. D’autres sont utilisés à des fins d’analyse/de fonctionnalité/de ciblage et peuvent être refusés, à l’exception des cookies d’analyse du trafic. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre Politique en matière de cookies . Vous pouvez gérer/modifier vos préférences en matière de cookies à tout moment. Si vous ne gérez pas vos préférences en matière de cookies, seuls les cookies strictement nécessaires seront acceptés.