Aubange-Esch

Réinitiation de la procédure de demande de permis d’urbanisme concernant le second terne de la liaison 220 kV entre les postes d’Aubange (BE) et Esch-sur-Alzette (GDL) sur le territoire belge.

Contribuer à garantir la sécurité d’approvisionnement, tout en respectant les législations en vigueur

En tant que gestionnaire du réseau de transport d’électricité, Elia doit construire et exploiter le réseau électrique afin que celui-ci soit fiable, contribuant ainsi à garantir la sécurité d’approvisionnement du pays, tout en respectant les différentes législations en vigueur.

La liaison électrique concernée entre Aubange et Esch-sur-Alzette est précisément nécessaire pour le secours mutuel dans l’approvisionnement en électricité des deux pays. Consciente de la nécessité de régler la situation administrative du second terne (ou circuit, ensemble de conducteurs – câbles - situés d’un même côté des pylônes dans le cas présent) de la ligne Aubange-Esch, Elia souhaite réinitier – en concertation avec les autorités compétentes – la procédure de demande de permis d’urbanisme pour ce second terne.


  • texteTracé

    La liaison aérienne Aubange-Esch de 220 kV relie le poste haute tension de Aubange à celui de Esch-sur-Alzette, au Grand-Duché du Luxembourg (GDL). Elle a été construite et mise en service en 1971, avec ajout d’un terne/circuit supplémentaire en 1998. Sur la partie belge, cette ligne est constituée de 15 pylônes et de ses accessoires (isolateurs, conducteurs, câble de garde…), sur une longueur de 5,3 km, répartie sur les communes de Aubange (12 pylônes) et de Messancy (3 pylônes).


  • Historique

    Le premier terne (circuit, soit les trois câbles du côté gauche de la liaison vers le GDL) de la liaison a été construit et mis en service en 1971. En 1998, Elia a obtenu un permis d’urbanisme pour la pose du deuxième terne sur la ligne construite en 1971.

    Suite à un recours, le Conseil d’Etat a annulé en 2008 le permis d’urbanisme du deuxième terne, en indiquant que l’utilité publique du projet n’était pas suffisamment motivée dans la demande de permis d’urbanisme de l’époque. Ce second terne de la ligne était par ailleurs déjà construit et exploité lors de l’annulation du permis qui s’y référait.

    En 2009, un complément de dossier a été introduit par Elia auprès des autorités compétentes afin de motiver l’utilité publique et ainsi régulariser la situation. Conformément aux dispositions du Cwatup en vigueur à l’époque, une enquête publique avait été organisée fin 2009 dans les communes concernées.

    Néanmoins, depuis lors, aucune décision n’a été prise par l’autorité compétente et le délai raisonnable doit ainsi être considéré comme aujourd’hui dépassé. C’est la raison pour laquelle Elia souhaite enclencher une nouvelle procédure de demande de permis d’urbanisme concernant le deuxième terne. Lors de cette procédure, les alternatives raisonnables à la demande de régularisation de ce deuxième terne seront étudiées au regard de leurs incidences sur l’environnement.

    Il est important de noter par ailleurs que les pylônes et le premier terne (circuit) de cette liaison construite en 1971 sont en ordre juridiquement, et que la liaison dans son ensemble fait l’objet d’une déclaration d’utilité publique et d’une permission de voirie en bonne et due forme.


  • environnementEnvironnement
    L’ensemble des impacts environnementaux du second terne sera étudié dans l’étude des incidences environnementales qui sera réalisée par une bureau externe, agrée par la Région Wallonne, dans le cadre de la procédure, lorsque celle-ci sera relancée.
  • Planning
    La volonté d’Elia est de débuter la procédure de nouvelle demande de permis d’urbanisme dans les prochains mois, si la situation sanitaire le permet. Les étapes préparatoires de cette procédure sont en cours et ce, en concertation avec les autorités locales et régionales compétentes.

22 octobre 2020

Report de la Réunion d’Information Préalable suite aux nouvelles mesures liées à la pandémie de Coronavirus

La réunion d’information dans le cadre de la liaison Aubange-Esch, initialement prévue ce 27 octobre 2020, est reportée.

07 octobre 2020

Réunion d’Information Préalable le 27 octobre

Le 27 octobre prochain, Elia organisera une Réunion d’Information Préalable (RIP) à l’Etude d’Incidences sur l’Environnement (EIE) dans le cadre de la demande de régularisation du second terne de la liaison 220 kV Aubange-Esch (partie belge).


Contactez-nous

Vous êtes concernés par un projet et vous souhaitez nous poser une question?
Notre équipe est à votre disposition.


Ce site web utilise des cookies pour optimaliser votre expérience de navigation. Certains de ces cookies sont strictement nécessaires pour garantir le fonctionnement de ce site web et ne peuvent pas être refusés. D’autres sont utilisés à des fins d’analyse/de fonctionnalité/de ciblage et peuvent être refusés, à l’exception des cookies d’analyse du trafic. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre Politique en matière de cookies . Vous pouvez gérer/modifier vos préférences en matière de cookies à tout moment. Si vous ne gérez pas vos préférences en matière de cookies, seuls les cookies strictement nécessaires seront acceptés.